Livre lus, décembre 2021

Un monde sans rivage d’Hélène Gaudy, éditions Actes Sud Fin de saison de Thomas Vinau, éditions Gallimard Ton père errant, lettres de Paul Valéry à sa fille Agathe de Paul Valéry, éditions Fata Morgana Chaudun, la montagne blessée de Luc Bronner, éditions Points Typhon de Joseph Conrad, éditions Gallimard

‘Moonfleet’ de John M. Falkner : oui, des morts bougent sous nos pieds

La préface (dans l’édition Libretto de 88, traduction signée Florence Herbulot) de ce chef-d’œuvre du roman d’aventure et d’apprentissage, signée du clairvoyant Michel Le Bris, disparu en janvier de cette année, s’intitule fort justement « Le génie des lieux ». Tout est dit. Même s’il eut raison d’ajouter que «pour Falkner, comme pour Stevenson, un lieu, avant … Lire la suite ‘Moonfleet’ de John M. Falkner : oui, des morts bougent sous nos pieds

Livres (re)lus, novembre 2021

Regards sur la mer de Paul Valéry, éditions Fata Morgana L’asphyxie de Violette Leduc, éditions Gallimard Ici, ça va de Thomas Vinau, éditions 10/18 La Vénus d’Ille et autres nouvelles de Prosper Mérimée, éditions Flammarion La Montagne vivante de Nan Shepherd, éditions Christian Bourgois Histoires sanglantes d’Edith Wharton, H.P. Lovecraft et Fredric Brown, éditions Gallimard … Lire la suite Livres (re)lus, novembre 2021

Livres lus, octobre 2021

L’ordre du jour d’Eric Vuillard, éditions Actes Sud L’Homme à l’étui d’Anton Tchékhov, éditions Sillage L’Homme des bois d’Élisée et Élie Reclus, éditions Héros-limite Asphodèle de William Carlos Williams, éditions Orphée La Différence Et puis de Natsume Sôseki, éditions Motifs La Petite lumière d’Antonio Moresco, éditions Verdier Opium à bord de Fernando Pessoa, éditions Unes … Lire la suite Livres lus, octobre 2021

‘Rroû’ de Maurice Genevoix, ‘Croc-blanc’ de Jack London et ‘L’Homme aux trois lettres’ de Pascal Quignard : finir par aimer à sa façon sauvage

J’ignorais que Maurice Genevoix avait écrit des choses à côté des récits de guerre pour lesquels en général on le connaît. Rroû est pourtant un beau livre, roman d’apprentissage et biographie d’un chat, de sa naissance jusqu’à sa non-mort, en passant par ses relations à quelques humains et aux autres animaux et son exploration progressive … Lire la suite ‘Rroû’ de Maurice Genevoix, ‘Croc-blanc’ de Jack London et ‘L’Homme aux trois lettres’ de Pascal Quignard : finir par aimer à sa façon sauvage

‘Fenua’ (2021) de Patrick Deville : les poissons ne chantent pas

Il y a quelques semaines je publiais un petit billet sur un roman de Christian Gailly que j’intitulais, comme à mon habitude, d’après l’une de ses phrases : les oiseaux ne miaulent pas. Obligé donc de titrer ce billet sur le dernier livre de Patrick Deville par sa dernière sentence (même si une autre, tirée … Lire la suite ‘Fenua’ (2021) de Patrick Deville : les poissons ne chantent pas

‘Le Bavard’ (1946/73) de Louis-René des Forêts : ces mots sans vie qui semblent perdre jusqu’au sens de leur son éteint

Le plus sûr des mutismes n’est pas de se taire, mais de parler Kierkegaard cité par Camus dans Le Mythe de Sisyphe De l’art de dire tout et son contraire, de parler pour se taire, et inversement, de dénigrer et refuser l’exercice que l’on s’apprête à pratiquer et que l’on pratique déjà : Je tiens … Lire la suite ‘Le Bavard’ (1946/73) de Louis-René des Forêts : ces mots sans vie qui semblent perdre jusqu’au sens de leur son éteint