‘Walker’ (2020) de Robin Robertson : le fleuve sue dans son rêve

Roman en vers du poète écossais Robin Robertson, paru cette année aux éditions de l’Olivier dans une traduction de Josée Kamoun, Walker suit les pas de son personnage éponyme, fraîchement rescapé du front européen de la seconde guerre mondiale dont les images le hantent, et parti se refaire loin des siens, en Amérique, de New … Lire la suite ‘Walker’ (2020) de Robin Robertson : le fleuve sue dans son rêve

Livres lus en septembre 2020

Le Vagabond des étoiles (1915) de Jack London aux éditions Libretto (2000) Les Morts concentriques de Jack London aux éditions Retz-Franco Maria Ricci (1978) Chronique des branches d’Adonis aux éditions Orphée La Différence (1991) Inspirations méditerranéennes (1933) de Paul Valéry aux éditions Fata Morgana (2020) L’Homme aux trois lettres de Pascal Quignard aux éditions Grasset … Lire la suite Livres lus en septembre 2020

‘Inspirations méditerranéennes’ (1933) de Paul Valéry : une véritable folie de lumière combinée avec la folie de l’eau

Avec ces Inspirations méditerranéennes, les éditions Fata Morgana, en collaboration avec le musée Paul Valéry de Sète, inaugurent cette année une collection visant à remettre en lumière quelques uns des meilleurs textes tirés de la somme des Variétés. Magnifiquement édité dans un petit format sur papier vélin génois, accompagné de vignettes de la main de … Lire la suite ‘Inspirations méditerranéennes’ (1933) de Paul Valéry : une véritable folie de lumière combinée avec la folie de l’eau

‘Recueil de l’ermitage au toit de chaume’ (1800-1820) de Ryôkan : aux gens du monde flottant

Le poète et moine zen Ryôkan (1758-1831), d’abord insui, moine itinérant, passe dix ans à sillonner le Japon, puis décide à 42 ans de se retirer dans un ermitage sur le mont Kugami. Les poèmes réunis dans ce recueil aux éditions Moundarren, tous des tankas, choisis et traduits par Cheng Wing Fun et Hervé Collet, … Lire la suite ‘Recueil de l’ermitage au toit de chaume’ (1800-1820) de Ryôkan : aux gens du monde flottant

‘Physionomies végétales’ (1870) d’Élie Reclus et ‘Élisée, avant les ruisseaux et les montagnes’ (2016) de Thomas Giraud : en remontant les vallées à travers les buis et les coudriers

Cette année je n’aurai pas passé mon séjour estival dans les Alpes à lire Élisée Reclus. Au lieu de ça j’ai lu son frère, Élie Reclus, auteur de ces Physionomies végétales, portraits d’arbres et de fleurs, d’herbes et de mousses magnifiquement éditées chez Héros-Limite dans la collection Géographie(s) d’Alexandre Chollier en 2012, agrémentées de très … Lire la suite ‘Physionomies végétales’ (1870) d’Élie Reclus et ‘Élisée, avant les ruisseaux et les montagnes’ (2016) de Thomas Giraud : en remontant les vallées à travers les buis et les coudriers

‘L’Appel sauvage’ (1903) de Jack London : des impulsions irrésistibles s’emparaient de lui

Livre étendard de Jack London, avec Croc blanc, son miroir non moins brillant, longtemps mal traduit, jusque dans son titre, lu ici dans son édition chez Libretto de 2003 orchestrée et préfacée par Michel Le Bris. Livre qui, sous son faux titre, continue d’être lu par les collégiens de France, parfois trop vite présenté comme … Lire la suite ‘L’Appel sauvage’ (1903) de Jack London : des impulsions irrésistibles s’emparaient de lui

‘Il rêve, et autres contes’ (vers 1870) de Odilon Redon : bleu foncé mélangé de brun

Outre son recueil de pensées, A soi-même, le peintre Odilon Redon (1840-1916) a composé un ensemble de dix contes, qu’il n’a pas lui-même pensés comme un tout à publier mais qui nous furent proposés comme tel par les éditions Libretto en 2016 dans le présent volume. Plusieurs sont d’inspiration autobiographique, où le peintre évoque par … Lire la suite ‘Il rêve, et autres contes’ (vers 1870) de Odilon Redon : bleu foncé mélangé de brun

‘La Lumière est plus ancienne que l’amour’ (2012) de Ricardo Menéndez Salmón : inventer un autre visage de Rothko

Ricardo Menéndez Salmón, né et vivant à Gijón, considéré comme une figure majeure des lettres contemporaines ibériques, est critique littéraire et auteur de livres de voyage, de nouvelles et de romans. Dans ce livre de 2012, paru chez nous aux éditions Jacqueline Chambon dans une traduction de Delphine Valentin, mêle biographie d’artiste, autobiographie détournée et … Lire la suite ‘La Lumière est plus ancienne que l’amour’ (2012) de Ricardo Menéndez Salmón : inventer un autre visage de Rothko