‘Michael chien de cirque’ (1917) de Jack London : voir l’océan pacifique s’engouffrer dans la chambre

Lu, comme une bonne partie des œuvres de Jack London, dans l’édition Libretto (2004 pour cet ouvrage), et dans la traduction de Louis Postif et Paul Gruyer. Michael chien de cirque n’a pas la force des deux autres romans majeurs de London consacrés à des chiens, le diptyque L’Appel sauvage / Croc blanc. La raison … Lire la suite ‘Michael chien de cirque’ (1917) de Jack London : voir l’océan pacifique s’engouffrer dans la chambre

‘Physionomies végétales’ (1870) d’Élie Reclus et ‘Élisée, avant les ruisseaux et les montagnes’ (2016) de Thomas Giraud : en remontant les vallées à travers les buis et les coudriers

Cette année je n’aurai pas passé mon séjour estival dans les Alpes à lire Élisée Reclus. Au lieu de ça j’ai lu son frère, Élie Reclus, auteur de ces Physionomies végétales, portraits d’arbres et de fleurs, d’herbes et de mousses magnifiquement éditées chez Héros-Limite dans la collection Géographie(s) d’Alexandre Chollier en 2012, agrémentées de très … Lire la suite ‘Physionomies végétales’ (1870) d’Élie Reclus et ‘Élisée, avant les ruisseaux et les montagnes’ (2016) de Thomas Giraud : en remontant les vallées à travers les buis et les coudriers

‘Mes amis’ (1924) d’Emmanuel Bove : jamais nous ne pourrions nous entendre

Réhabilité par l’éditeur bordelais L’Arbre vengeur, Mes amis, paru pour la première fois en 1924 grâce à l’appui de Colette, fut le premier roman d’Emmanuel Bove, écrivain de l’entre-deux-guerres, et lui valut un certain succès à l’époque, même si l’écrivain, tombé dans l’oubli des années durant après sa mort, resta plutôt modeste et discret de … Lire la suite ‘Mes amis’ (1924) d’Emmanuel Bove : jamais nous ne pourrions nous entendre

‘Le cœur est un chasseur solitaire’ (1942) de Carson McCullers : l’impression d’être l’unique habitant de la ville

Je commence avec une photographie de Carson McCullers car c’est par une photographie (probablement pas celle-là) que j’ai connu cette écrivaine, il y a une quinzaine d’années. Cette photographie m’avait ému. Elle a orné quelques temps le mur de ma chambre de l’époque. Et pourtant ce n’est que maintenant que je me décide à lire … Lire la suite ‘Le cœur est un chasseur solitaire’ (1942) de Carson McCullers : l’impression d’être l’unique habitant de la ville

‘Les Alpes’ d’Élisée Reclus (2015) : sous peine d’amoindrissement (extraits)

Recueil de lettres et de textes d’Élisée Reclus, accompagnés de textes de proches de l’écrivain géographe, l’anarchiste James Guillaume (1844-1916) et le cartographe Charles Perron (1837-1909), paru en 2015 aux Éditions Héros-Limite dans la collection Feuilles d’herbe. Quelques extraits : Certes j’ai plus vécu pendant une heure d’admiration devant les rochers et les neiges de … Lire la suite ‘Les Alpes’ d’Élisée Reclus (2015) : sous peine d’amoindrissement (extraits)