‘L’homme que les arbres aimaient’ d’Algernon Blackwood : tandis qu’ils parlaient, sa lisière s’était rapprochée

Regroupement de cinq nouvelles fantastiques de l’écrivain écossais Algernon Blackwood (1869-1951), auteur prolifique de romans mais surtout de nouvelles, à la vie mouvementée (on lira avec profit la postface de ce recueil paru aux éditions L’Arbre vengeur en 2017 dans une traduction de Jacques Parsons), assez négligé en France, que Lovecraft tenait pour le maître … Lire la suite ‘L’homme que les arbres aimaient’ d’Algernon Blackwood : tandis qu’ils parlaient, sa lisière s’était rapprochée

‘Histoire de Tönle’ (1978) et ‘Arbres en liberté’ (1991) de Mario Rigoni Stern : sa maison avait un arbre sur le toit

Histoire de Tönle, de Mario Rigoni Stern (1921-2008), publié en Italie en 78, traduit en France chez Verdier en 1998 par Claude Ambroise et Sabina Zanon Dal Bo, s’ouvre avec une image qui sont de celles qui restent. L’image d’un arbre sur le toit d’une maison : De l’orée du bois, circonspect comme un animal … Lire la suite ‘Histoire de Tönle’ (1978) et ‘Arbres en liberté’ (1991) de Mario Rigoni Stern : sa maison avait un arbre sur le toit

‘Les Ombres errantes’ (2002) de Pascal Quignard : l’utilité exubérante des choses inutiles (extrait)

Premier volume du Dernier royaume (qui en est à son dixième), Les Ombres errantes est paru chez Grasset en 2002. Les arbres qui ne peuvent pas être utilisés par les porteurs de lances, par les fabricants de palissades, par les fabricants de chariots, par les luthiers, par les fabricants de barques, connaissent l’utilité exubérante des … Lire la suite ‘Les Ombres errantes’ (2002) de Pascal Quignard : l’utilité exubérante des choses inutiles (extrait)