W.G. Sebald, Patrick Deville et Tanguy Viel : du bon voisinage

Devenir lecteur est l’œuvre d’une vie. Non pas seulement lire des livres, mais lire la bibliothèque, les grands morts et les contemporains, emprunter les chemins de traverse, découvrir les connexions secrètes, les souterrains cachés qui relient les textes. Patrick Deville, L’étrange fraternité des lecteurs solitaires, Seuil, p. 40-41 Quelquefois, par fatigue ou bien au contraire … Lire la suite W.G. Sebald, Patrick Deville et Tanguy Viel : du bon voisinage

‘David Copperfield’ (1849-50) de Charles Dickens et ‘Construire une maison’ (1906) de Jack London : habiter dans un bateau

Dans le souvenir de nos bibliothèques, deux œuvres peuvent être ainsi reliées par le hasard d’un navire (…) Patrick Deville, L’étrange fraternité des lecteurs solitaires, Seuil, 2019, p.51 Publié en 19 livraisons mensuelles en 1849-50, alors que Dickens est au sommet de sa gloire. Lu dans la traduction de Sylvère Monod pour Flammarion de 1978, … Lire la suite ‘David Copperfield’ (1849-50) de Charles Dickens et ‘Construire une maison’ (1906) de Jack London : habiter dans un bateau