Livres lus en mai 2020

Martin Eden (1909) de Jack London, aux éditions Libretto, 2010 L’Oncle aquatique, et autres récits cosmicomics (1965) d’Italo Calvino, aux éditions Gallimard (2015) Nous avons tué Stella (1958) de Marlen Haushofer, aux éditions Actes Sud, 1999 Dans la mansarde (1969) de Marlen Haushofer, aux éditions Actes Sud, 2019 L’or (1925) de Blaise Cendrars, aux éditions … Lire la suite Livres lus en mai 2020

‘Le Mur invisible’ (1963) de Marlen Haushofer : peu probable que ces lignes soient un jour découvertes

Lu dans la collection à couverture rigide d’Actes Sud « Les inépuisables », dans une traduction de Liselotte Bodo, mais plus connu sous la couverture de l’édition poche Babel, avec Jeanne sur la couverture. Marlen Haushofer, écrivaine autrichienne, née en avril 1920, il y a juste un siècle, et morte en 1970, semble avoir vécu dans l’ombre … Lire la suite ‘Le Mur invisible’ (1963) de Marlen Haushofer : peu probable que ces lignes soient un jour découvertes

‘Histoire d’une montagne’ (1880) d’Élisée Reclus : l’intimité de la roche, de l’insecte et du brin d’herbe

Histoire d’une montagne (édition Babel chez Actes Sud de 1998), fit suite à Histoire d’un ruisseau du même Élisée Reclus, publié en 1869 (disponible dans la même édition), dont la lecture doit venir en premier, et fut pensé lui aussi, à l’époque, à destination des jeunes lecteurs vainqueurs de quelque prix dans les écoles de … Lire la suite ‘Histoire d’une montagne’ (1880) d’Élisée Reclus : l’intimité de la roche, de l’insecte et du brin d’herbe

Livres lus en novembre 2019

Construire une maison (1906) de Jack London, Éditions du Sonneur, 2006 Mary Ventura et le 9ème royaume (1952) de Sylvia Plath, Éditions La Table Ronde, 2019 Amazonia (2019) de Patrick Deville, Éditions Seuil, 2019 L’Etrange fraternité des lecteurs solitaires (2019) de Patrick Deville, Éditions Seuil, 2019 Les Anneaux de Saturne (1995) de W.G. Sebald, Éditions … Lire la suite Livres lus en novembre 2019

W.G. Sebald, Patrick Deville et Tanguy Viel : du bon voisinage

Devenir lecteur est l’œuvre d’une vie. Non pas seulement lire des livres, mais lire la bibliothèque, les grands morts et les contemporains, emprunter les chemins de traverse, découvrir les connexions secrètes, les souterrains cachés qui relient les textes. Patrick Deville, L’étrange fraternité des lecteurs solitaires, Seuil, p. 40-41 Quelquefois, par fatigue ou bien au contraire … Lire la suite W.G. Sebald, Patrick Deville et Tanguy Viel : du bon voisinage