Livres lus en mars 2020

Nerrantsoula (1927) de Panaït Istrati aux éditions Gallimard, « L’imaginaire », 2009 Penser/Classer (1985) de Georges Perec aux éditions du Seuil, « La Librairie du XXIe siècle », 2003 Des pas dans la neige, aventures au Pakistan (2010) d’Erik L’Homme, aux éditions Gallimard, « Pôle fiction », 2016 Contes d’Ovide (1997) de Ted Hugues, aux éditions Phébus, « d’aujourd’hui étranger », 2002 La … Lire la suite Livres lus en mars 2020

‘Descendances’ d’Adalbert Stifter et ‘Bureau de tabac’ de Fernando Pessoa (avec du Cadiot, du Deville et du Viel dedans) : jusqu’au reproche

La question est : publier ou ne pas publier ? Ou plutôt quand publier ? Ou plutôt faut-il essayer de publier et si oui quand ? A quel stade de l’écriture s’arrêter ? Faut-il s’arrêter à un moment ? Faut-il écrire ? A cela Olivier Cadiot, dans Histoire de la littérature récente, Tome II, publié … Lire la suite ‘Descendances’ d’Adalbert Stifter et ‘Bureau de tabac’ de Fernando Pessoa (avec du Cadiot, du Deville et du Viel dedans) : jusqu’au reproche

Quelques livres aimés parus en 2019

Livres aimés première publication 2019 Les liens sous les titres renvoient aux articles du blog. Les liens sous les noms des éditeurs renvoient à la page consacrée à l’ouvrage sur le site de l’éditeur. 10 livres aimés : Amazonia (et L’étrange fraternité des lecteurs solitaires) de Patrick Deville aux éditions Seuil Embrasse l’ours de Marc … Lire la suite Quelques livres aimés parus en 2019

Livres lus en novembre 2019

Construire une maison (1906) de Jack London, Éditions du Sonneur, 2006 Mary Ventura et le 9ème royaume (1952) de Sylvia Plath, Éditions La Table Ronde, 2019 Amazonia (2019) de Patrick Deville, Éditions Seuil, 2019 L’Etrange fraternité des lecteurs solitaires (2019) de Patrick Deville, Éditions Seuil, 2019 Les Anneaux de Saturne (1995) de W.G. Sebald, Éditions … Lire la suite Livres lus en novembre 2019

W.G. Sebald, Patrick Deville et Tanguy Viel : du bon voisinage

Devenir lecteur est l’œuvre d’une vie. Non pas seulement lire des livres, mais lire la bibliothèque, les grands morts et les contemporains, emprunter les chemins de traverse, découvrir les connexions secrètes, les souterrains cachés qui relient les textes. Patrick Deville, L’étrange fraternité des lecteurs solitaires, Seuil, p. 40-41 Quelquefois, par fatigue ou bien au contraire … Lire la suite W.G. Sebald, Patrick Deville et Tanguy Viel : du bon voisinage