Livres lus en mai 2020

Martin Eden (1909) de Jack London, aux éditions Libretto, 2010 L’Oncle aquatique, et autres récits cosmicomics (1965) d’Italo Calvino, aux éditions Gallimard (2015) Nous avons tué Stella (1958) de Marlen Haushofer, aux éditions Actes Sud, 1999 Dans la mansarde (1969) de Marlen Haushofer, aux éditions Actes Sud, 2019 L’or (1925) de Blaise Cendrars, aux éditions … Lire la suite Livres lus en mai 2020

Livres lus en mars 2020

Nerrantsoula (1927) de Panaït Istrati aux éditions Gallimard, « L’imaginaire », 2009 Penser/Classer (1985) de Georges Perec aux éditions du Seuil, « La Librairie du XXIe siècle », 2003 Des pas dans la neige, aventures au Pakistan (2010) d’Erik L’Homme, aux éditions Gallimard, « Pôle fiction », 2016 Contes d’Ovide (1997) de Ted Hugues, aux éditions Phébus, « d’aujourd’hui étranger », 2002 La … Lire la suite Livres lus en mars 2020

‘Construire un feu’ (1908-1910) de Jack London : il regardait fixement les ténèbres

Paru en 2007 aux éditions Libretto dans une traduction de Paul Gruyer et Louis Postif revue et complétée par Frédéric Klein, et une préface de Kenneth White. C’est certainement l’un des meilleurs parmi les nombreux recueils de nouvelles de Jack London. Les sept textes réunis ici sont liés entre autres par le cadre de l’action, … Lire la suite ‘Construire un feu’ (1908-1910) de Jack London : il regardait fixement les ténèbres

‘Le Loup des mers’ (1904) de Jack London : vaisseau fantôme

Notes, manuscrites puis tapuscrites, sur Le Loup des mers (The Sea-Wolf, 1904) de Jack London, publié aux éditions Phébus Libretto (2017 pour cette édition), traduit de l’anglais par Louis Postif, traduction reprise par Paul Gruyer, Philippe Gerval et Isabelle Philippe. Suite au clavier : Toute la dimension fantomatique du livre s’explique peut-être par l’introduction sous … Lire la suite ‘Le Loup des mers’ (1904) de Jack London : vaisseau fantôme