Livres lus en avril 2020

Ábel dans la forêt profonde (1932) d’Áron Tamási, aux éditions Héros-Limite, 2009 Rapport de la ville assiégée (1983) de Zbigniew Herbert, aux éditions Le Bruit du temps, 2012 1984 (1949) de George Orwell, aux éditions Gallimard, 1972 Le Gros capitaliste (1938-1955) de B. Traven aux éditions Libertalia, 2018 Monsieur Tristecon, chef d’entreprise (1960) de François … Lire la suite Livres lus en avril 2020

‘David Copperfield’ (1849-50) de Charles Dickens et ‘Construire une maison’ (1906) de Jack London : habiter dans un bateau

Dans le souvenir de nos bibliothèques, deux œuvres peuvent être ainsi reliées par le hasard d’un navire (…) Patrick Deville, L’étrange fraternité des lecteurs solitaires, Seuil, 2019, p.51 Publié en 19 livraisons mensuelles en 1849-50, alors que Dickens est au sommet de sa gloire. Lu dans la traduction de Sylvère Monod pour Flammarion de 1978, … Lire la suite ‘David Copperfield’ (1849-50) de Charles Dickens et ‘Construire une maison’ (1906) de Jack London : habiter dans un bateau