‘La Lumière est plus ancienne que l’amour’ (2012) de Ricardo Menéndez Salmón : inventer un autre visage de Rothko

Ricardo Menéndez Salmón, né et vivant à Gijón, considéré comme une figure majeure des lettres contemporaines ibériques, est critique littéraire et auteur de livres de voyage, de nouvelles et de romans. Dans ce livre de 2012, paru chez nous aux éditions Jacqueline Chambon dans une traduction de Delphine Valentin, mêle biographie d’artiste, autobiographie détournée et … Lire la suite ‘La Lumière est plus ancienne que l’amour’ (2012) de Ricardo Menéndez Salmón : inventer un autre visage de Rothko

‘Descendances’ d’Adalbert Stifter et ‘Bureau de tabac’ de Fernando Pessoa (avec du Cadiot, du Deville et du Viel dedans) : jusqu’au reproche

La question est : publier ou ne pas publier ? Ou plutôt quand publier ? Ou plutôt faut-il essayer de publier et si oui quand ? A quel stade de l’écriture s’arrêter ? Faut-il s’arrêter à un moment ? Faut-il écrire ? A cela Olivier Cadiot, dans Histoire de la littérature récente, Tome II, publié … Lire la suite ‘Descendances’ d’Adalbert Stifter et ‘Bureau de tabac’ de Fernando Pessoa (avec du Cadiot, du Deville et du Viel dedans) : jusqu’au reproche

W.G. Sebald, Patrick Deville et Tanguy Viel : du bon voisinage

Devenir lecteur est l’œuvre d’une vie. Non pas seulement lire des livres, mais lire la bibliothèque, les grands morts et les contemporains, emprunter les chemins de traverse, découvrir les connexions secrètes, les souterrains cachés qui relient les textes. Patrick Deville, L’étrange fraternité des lecteurs solitaires, Seuil, p. 40-41 Quelquefois, par fatigue ou bien au contraire … Lire la suite W.G. Sebald, Patrick Deville et Tanguy Viel : du bon voisinage